Langue Issue
UNE LECTURE CRITIQUE DE L’ARCHITECTURE ARABE CONTEMPORAINE
ILS SONT PARTIS, CEUX QUE NOUS AIMONS…
Issue 27

Nombreux sont, chaque jour, les porteurs et les producteurs du patrimoine populaire qui quittent, en silence, sur le bout des pieds, ce bas monde. Et ces hommes et femmes qui ont œuvré à mémoriser, à transmettre et à enrichir de leurs créations cet héritage emportent pour toujours avec eux  une mémoire remplie d’une vaste matière de contes, de poésies, de chants, d’arts, d’us et coutumes, d’artisanat, d’industrie...

Lire la suite
LA CULTURE POPULAIRE AIRE DE PAIX ET DE RAPPROCHEMENT CULTUREL ENTRE LES PEUPLES
Issue 27

L’étude a pour fil conducteur l’idée que la culture populaire – ou l’héritage culturel – constitue un véritable fonds qui sert à l’édification de la paix, de la sécurité, de la tolérance et de l’entente entre les nations. C’est la paix qui est la base du développement et c’est la culture populaire qui est le porte-parole des peuples et le vrai révélateur de leur identité. Il n’est nul besoin d’inventer la culture de la paix car la paix est présente dans nos vies à travers le trésor de l’héritage culturel.

Lire la suite
LES SPECIFICITES DU PREAMBULE DU CONTE POPULAIRE
Issue 27

Les éléments spécifiques à la performance narrative dans les contes populaires jouent un rôle décisif dans la stratégie du récit. Ainsi, le préambule constitue un code formé d’une série d’indices consécutifs et croisés suggérant un message cohérent, doté d’une finalité esthétique, sociale et structurelle qui a, de tout temps et chez toutes les nations,  fait partie du récit populaire, qu’il fût oral ou écrit. C’est sur la base de ce message que se succèdent puis s’accumulent les péripéties, jusqu’au dénouement qui est à la fois détente et couronnement du processus narratif.

Lire la suite
LES JEUX POPULAIRES DANS LA VILLE DE HEYT
Issue 27

L’invention de jeux et de compétitions sportives représente sans doute une forme de créativité visant à développer des exercices fondés sur des lois, des règles strictes en rapport avec le déroulement du jeu, les tactiques, l’objectif à atteindre, tout cela en vue de produire du plaisir, de la joie et, en fin de compte, de l’interaction sociale et cognitive.

Lire la suite
SANCTUAIRES ET MAUSOLEES DANS LE JARDIN RADIEUX DE DAMAS LA FLEURIE DE NOOMAN KASSATLY
Issue 27

La symbolique de la visite aux sanctuaires et de l’imploration des saints est de nature à inciter le chercheur à s’interroger sur le rapport de ces pratiques avec « la religion, en tant qu’elle est législation et credo relevant de la révélation, et la religiosité, en tant qu’elle est forme d’adoration où cohabitent facteurs religieux et facteurs culturels.

Lire la suite
L’ART DE LA ‘ARDHA DANS LES JOURS DE FÊTE AU BAHREÏN
Issue 27

Art fondé sur la démonstration de force, al ‘ardha (la parade)  est connue dans la Presqu’île arabique depuis les temps les plus anciens, comme en témoignent de nombreux textes poétiques. Le mot lui-même est dérivé d’al ‘ardh qui désigne un grand rassemblement de soldats, mobilisés en prévision d’une guerre. Il était fait appel à ces forces armées à chaque fois que le pays ou la tribu étaient menacés par un autre pays ou une autre tribu.

Lire la suite
L’AOUD DANS LA CIVILISATION ISLAMIQUE, ENTRE THEORIE SCIENTIFIQUE ET PRATIQUE MUSICALE
Issue 27

Parler de la musique arabe dans la Presqu’île arabique c’est parler de l’ensemble des pratiques artistiques et culturelles qui y sont liées, en particulier le chant. Les rois et les princes qui ont protégé les arts, aux différentes époques, ont accordé une grande importance à la musique et au chant. Comme celui-ci était exécuté, depuis les temps les plus anciens,  avec un accompagnement musical, la question des instruments de musique a très tôt été clairement posée.

Lire la suite
UNE LECTURE CRITIQUE DE L’ARCHITECTURE ARABE CONTEMPORAINE
Issue 27

L’auteur analyse et discute les évolutions historiques des formes architecturales dans la région arabe en mettant l’accent sur les rapports entre ces évolutions et la pensée identitaire, le but étant de dessiner le cadre épistémologique dans lequel s’inscrit la problématique de l’architecture arabe.

Lire la suite
LES SIGNES ET LES SYMBOLES DANS LES VILLAGES DE MONTAGNE DU SUD TUNISIEN
Issue 27

On a longtemps parlé de la culture populaire comme d’une forme d’expression ennemie du mouvement de l’Histoire. Tributaire de la mémoire, de l’imagination et de la légende, cette culture est en soi une forme de rébellion contre le temps chronologique, une sorte de tentative de restaurer l’instant du commencement dans toute la pureté de ses modalités originaires.

Lire la suite